The End of Evangelion :

Production

• Deux logos furent créés pour "THE END OF EVANGELION". Le premier est le logo utilisé sur l'affiche et les tickets d'avant-première; l'autre est le logo écrit à la main servant de titre dans le film, qui suit le même style que celui utilisé pour "REBIRTH". Ce dernier est aussi celui utilisé sur la couverture de ce livret.

• L'Episode 25' "Air" est basé sur le script original de l'épisode 25, écrit durant la production de la série TV. Par manque de temps et autres problèmes, ce script ne fut pas utilisé et l'épisode TV 25 "Owaru sekai (Le monde mourant)" devint à la place un drama prenant place dans le même univers intérieur que l'épisode 26. Ainsi, l'épisode 25' pourrait être vu comme un retour au contenu prévu à l'origine. A l'opposé, l'épisode 26' ajoute beaucoup plus d'histoire et de drama par rapport à l'épisode 26, approfondissant ainsi le thème.

• Ce film fut créé comme le remake des deux derniers épisodes de la série TV; par conséquent, le même format est utilisé, chaque épisode ayant son propre intertitre et ses propres scènes majeures.

• La société de production de l'animation pour ce film, PRODUCTION I.G, est connue pour avoir participé à des longs métrages animés tels que "Patlabor 2 - The Movie" et "Ghost in the Shell". La production impressionnante et l'effort de création de PRODUCTION I.G ont fait de ce film une vraie expérience cinématographique.

• Le réalisateur de l'épisode 25' "Air" est Kazuya Tsurumaki, qui servit comme réalisateur délégué sur la série TV. Bien que le script fut écrit par le réalisateur en chef Hideaki Anno, tout le travail à partir de la réalisation fut confié au réalisateur Tsurumaki. Bien que Masayuki, qui servit aussi comme réalisateur délégué sur la série TV, soit crédité pour les story-boards, et que Shinji Higuchi soit crédité pour le script et les story-boards, ils suivirent essentiellement les instructions du réalisateur Tsurumaki.

• Le réalisateur en chef Anno a personnellement pris en main la réalisation de l'épisode 26' "Magokoro wo, kimi ni". De ce fait, le film porte une trace visible de ses goûts personnels. Kiichi Jime et Shinji Higuchi ont aussi aidé pour les story-boards sur cet épisode.

• Masayuki, qui servit comme réalisateur délégué sur la série TV et réalisateur sur le film "DEATH", prit part à de nombreux aspects de la production de ce film tels que les story-boards, les dessins originels et l'animation de l'eau. La retranscription de l'aspect de l'eau est considérée comme le plus difficile de tous les travaux d'animation, et Masayuki servit comme directeur artistique sur toutes les reproductions naturelles de l'eau et des vagues. Pour cette raison, on lui a donné le titre d' "artiste visuel de l'eau". Il dessina aussi les images originales des posters de ce film.

• Il y eut deux directeurs artistiques pour l'épisode 25' et trois pour l'épisode 26'. Dans l'épisode 25', Kazuya Kouse de Production I.G fut directeur artistique sur les scènes centrées sur les personnages, et Yuu Honda directeur artistique sur les scènes de mechas. Kazuya Kouse est un animateur connu pour des productions cinéma telles que "Patlabor 2 - The Movie" ou "Ghost in the Shell", et il a travaillé à deux reprises comme directeur artistique pour la série TV. Yuu Honda fut le directeur artistique principal de la série et a également travaillé sur le générique d'ouverture.

• Les directeurs artistiques pour l'épisode 26' furent Shunji Suzuki, Teishi Hiramatsu et Hideaki Anno. Shunji Suzuki et Teishi Hiramatsu ont travaillé en tant que directeurs artistiques pour chaque scène, tandis qu'Hideaki Anno s'est occupé de la direction artistique pour les scènes de mechas et les courts passages utilisant des effets spéciaux.

• Des scènes de 'vie réelle' sont utilisées pour retranscrire l'univers intérieur de Shinji dans l'épisode 26', et une équipe appelée "Special Production Team" fut formée pour créer ces scènes. Hideaki Anno a aussi écrit le script et servi de réalisateur en chef pour ces parties, avec la participation de Shinji Higuchi en tant que directeur des effets spéciaux.  Ce titre signifie dans ce contexte "diriger le tournage des effets spéciaux". Pour le tournage en lui-même, Hideaki Anno et Shinji Higuchi discutèrent mutuellement des idées et opinions de l'autre pour chaque plan.

• Bien que les images de synthèse (CG, Computer Graphics) furent utilisées en grande quantité dans la série, celles-ci étaient toutes traitées comme des images à plat (2 dimensions) - par exemple, les écrans d'ordinateur. Dans "THE END OF EVANGELION", des CGs amenant une grande perception de profondeur (3 dimensions) furent utilisés. Le centre de la production des CG fut Omnibus Japan, qui s'était aussi occupé des CG dans des oeuvres comme "Patlabor 2 - The Movie" et "Ghost in the Shell". La plupart des scènes utilisant des CG prennent place après le démarrage du Projet de Complémentarité dans l'épisode 26', dont la scène où des croix géantes se répandent pour couvrir toute la surface de la Terre, celle où un nombre infini de Rei nagent dans le vide... Omnibus Japan a aussi pris en charge la gestion de la réflection de la lumière dans le film, tâche considérée comme difficile à effectuer au travers des CGs. Les filtres normalement utilisés pour le rendu des scènes classiques furent aussi appliqués aux scènes réalisées en CG pour obtenir un aspect visuel similaire à celui des autres scènes. Le nom des équipes se déroulant en hélice dans le générique (spécifique à la version cinéma de EoE) est aussi un effet créé par Omnibus Japan.

• PRODUCTION I.G a aussi pris en charge un certain nombre de plans en CG. L'un d'entre eux est la scène où les neuf avions géants transportant les Eva Series apparaissent pour la première fois à l'écran dans l'épisode 25'. Ce plan où l'on peut voir, selon le point de vue d'un oiseau, les neuf avions se superposer puis glisser dans des directions différentes serait virtuellement impossible en utilisant des techniques de caméra d'animation classique, mais peut être réalisé en utilisant des CGs; c'est pourquoi le studio est aussi crédité en tant qu'animateur 3D dans le générique. Le logo "Eirin" (Eiga Rinri Kitei Kanri Linkai = Le Comité du Code Éthique des Films Animés) apparaissant avant le film est également un CG fait par PRODUCTION I.G. Les écrans d'ordinateur et autres CGs furent tous produits par la GAINAX en interne comme pour la série. Ceci est désigné 'travail numérique en 2D' dans le générique.

• Environ un quart de la partie de l'épisode 25' reprenant le contenu déjà vu dans "REBIRTH" (sorti au printemps en tant que première partie de la conclusion) fut 'refilmé' ou recréé pour en augmenter la qualité.

• L'usage efficace de musique classique dans la série Neon Genesis Evangelion et dans le film "DEATH" sorti au printemps laissa une forte impression. Ce film a utilisé deux morceaux de musique classique: "Air en sol" et "Jesus bliebt meine Freunde" de Jean-Sébastien Bach. Cette version de "Air en sol" fut arrangée et réenregistrée par Sagisu Shiro. Elle est utilisée dans la seconde moitié de la bataille entre l'Eva-02 et les Eva Series, entrecoupée par la confrontation entre Gendo et Ritsuko. L'appelation communément utilisée en anglais pour "Air en sol" est "Air", d'où le titre de l'épisode 25', "Air". "Jesus bliebt meine Freunde" est une version retravaillée d'un enregistrement original, utilisée dans la partie comprenant des scènes de vie réelle dans l'épisode 26'.

• Deux chansons furent écrites pour "THE END OF EVANGELION", toutes deux produites par Hideaki Anno et Shiro Sagisu. La première est "Thanatos - If I Can't Be Yours", qui est entendue après la fin de l'épisode 25'. C'est la version vocale du morceau "Thanatos (E-13)" utilisé dans l'épisode 19 de la série, "Le combat d'un Homme". La chanteuse est Loren, les paroles sont de MASH, avec une composition et un arrangement de Shiro Sagisu. Thanatos est le dieu de la Mort dans la mythologie grecque; ce mot est aussi utilisé pour désigner le "désir de mort" en psychanalyse. Pour ce qui est de la chanson enfantine entendue dans la scène du bac à sable de l'épisode 26', le réalisateur en chef Hideaki Anno voulait que le son soit aussi proche de celui de la vie réelle que possible ; le producteur Ishikawa et son équipe sont donc allés enregistrer cette chanson dans une école maternelle.

• L'autre chanson originale est "Komm, süsser Tod", insérée dans l'épisode 26'. Les paroles sont la traduction anglaise du texte écrit par le réalisateur en chef Anno. Le titre est en allemand, et signifie "Viens, douce Mort". La chanteuse est Arianne, la composition et l'arrangement sont de Shiro Sagisu.

• Un total de 18 morceaux de la bande-son furent composés et enregistrés pour l'occasion. Un effort spécial fut fourni pour l'enregistrement de la bande originale utilisée dans ce film afin de mieux refléter les désirs du réalisateur en chef Anno. De plus, de nouveaux morceaux furent aussi sélectionnés pour la partie reprenant les événement déjà montrés dans "REBIRTH".

• Le générique de fin comprend: "Remerciements spéciaux: École maternelle municipale Akishima Haishima". Il s'agit de l'école accueillant la fille de Mitsuhisa Ishikawa (producteur du film. Il s'agit également de l'école où la comptine entendue dans l'épisode 26' a été enregistrée).

 
<RETOUR